ActualitéSagrex - Drève Léon Jacques

Route de Montagne, Sagrex propose des aménagements complémentaires

Du nouveau dans le dossier « route de Montagne » de la société Sagrex. Comme nous l’écrivions dans notre article du 2 septembre dernier, les dernières informations concernant le projet dataient du 20 juin 2019.

Un nouveau document intitulé « Projet Sagrex – Informations complémentaires » vient d’être publié sur le site de l’Administration communale de Rebecq. Ce document renferme des propositions d’aménagements complémentaires suite aux remarques et oppositions du projet tel qu’initialement soumis à la population.

Dans le plan d’action, on retrouvera notamment les points suivants :

  • Impact sonore du rond-point
  • Mobilité douce et aménagements
  • Trajets alternatifs
  • Renforcement de l’étude paysagère
  • Sentier nature

Ces propositions d’aménagements font suite aux remarques formulées par les habitants lors de la réunion de concertation. Comme le précise Sagrex dans son document, l’objectif est de rencontrer les demandes de l’Administration communale et celles des riverains.

Il est toutefois indiqué que ce document fait suite à une réunion non officielle, qu’il est non contractuel et à valeur indicative. Il est aussi précisé que parmi les propositions énoncées, certaines devront faire l’objet d’approbation par les services de la Région wallonne.

Vous pouvez consulter le document dans son intégralité sur le site internet de l’Administration en cliquant ici.

Pour rappel, c’est lors du prochain conseil communal qui aura lieu à 20h00, le jeudi 12 septembre 2019, que les conseillers devront se prononcer sur la demande d’ouverture d’une nouvelle voirie soumise par la société Sagrex. Les membres du conseil avaient reçu à ce titre, l’ensemble du dossier lors du conseil communal extraordinaire du 20 juin 2019.

Si lors des différents échanges, le groupe Union ne s’était pas réellement positionné sur le dossier, le groupe Ecolo quant à lui s’y était fermement opposé (communiqué de presse du groupe Ecolo – 21/05/19), tout comme le Conseiller indépendant Christian Mahy et le groupe ECA (Communiqué de presse du groupe ECA – 11/05/19). Sophie Keymolen, cheffe de file du groupe Objectif Citoyens, avait quant à elle déclaré dans les colonnes des éditions « Vers l’Avenir » que le projet proposé par Sagrex était « la moins mauvaise des solutions, d’un point de vue global. » (Lire l’article de Vers l’Avenir)

Débat et verdict le jeudi 12 septembre…

Voir plus
La Voix du 1430 - Inscription à la newsletter

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page