L'Actu Citoyenne

Vous êtes tous invités …

Bonjour à tous,

Demain (24/10/18) c’est Conseil Communal, ça fait quelques temps que je vous casse les coudes avec ce sujet mais il me tient à cœur.
Nous avons été voter, « on est tranquille pour 6 ans », voilà ce qu’on entend trop souvent.

On peut se réjouir des résultats. Faut-il pour autant faire une confiance aveugle, n’y a-t-il pas des points qui vous tiennent aussi à cœur, des suggestions que vous pourriez faire ?

On peut aussi être très déçu des résultats et quant même avoir des sujets importants ou des suggestions.
Elles seront plus ou moins entendues, plus ou moins suivies mais ce qui est sûr c’est que celui qui n’exprime rien, n’obtiendra rien. Au même titre que s’exprimer ne signifie évidemment pas être obéi.
Attendre 6 ans pour râler sur ce qui aurait dû être fait n’a pas beaucoup de sens quand on sait qu’on a la possibilité d’intervenir en cours de route.

Les quatre formations politiques ont toutes au moins un représentant au prochain Conseil Communal. Si vous avez des sujets d’ordre général (pas le pavé flottant juste devant chez vous p.ex.) que vous aimeriez voir abordés, n’hésitez pas à en faire part au conseiller de votre choix, quelques jours avant le Conseil. De même il vous est possible de prendre la parole lors des Conseils Communaux via une procédure précise (à l’heure actuelle : habitant Rebecq depuis plus de 6 mois, sujet d’intérêt général et pas plus de 3x par an, etc). Vous adressez le texte de votre intervention au Collège Communal qui vérifiera si les conditions sont remplies. Si c’est le cas, vous exposez oralement votre interpellation lors du Conseil, les conseillers, vous répondent et vous pouvez encore courtement commenter les réponses reçues. De plus le texte de votre intervention figurera dans le PV et donc sera archivé à toutes fins utiles.

J’ai eu l’occasion personnellement de suivre cette procédure avec des résultats qui se sont avérés concluants, une note explicative accompagne systématiquement l’ordre du jour du Conseil Communal. Ce n’est pas uniquement mon interpellation mais j’aime à croire qu’elle y a contribué.

Alors je ne vous cacherai pas que le contenu des Conseils Communaux n’est pas toujours très sexy mais les questions d’actualité (et les réponses apportées) sont souvent très instructives. Bien souvent bon nombre d’informations au sujet de notre Commune et de sa gestion y circulent et dans 6 ans vous pourrez voter en connaissance de cause et pas sur base d’un joli portrait avec ou sans cravate.
Puis sincèrement, 2 heures par mois (et plus si affinités) c’est pas énorme, pour suivre la gestion de notre Commune.

PS pour info, demain (24/10/18), c’est encore l’ancienne configuration du Conseil Communal, l’installation de celui issu du dernier scrutin, c’est pour la prochaine fois.

E. Mayeur

Pour en savoir plus sur Le droit d’interpellation du citoyen, la procédure est décrite dans le ROI (Règlement d’ordre intérieur) du conseil communal au chapitre 6 – article 67.
Cliquez ici pour être redirigé vers la page du site internet de la commune.
Voir plus
La Voix du 1430 - Inscription à la newsletter

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page