ActualitéL'Actu Citoyenne

La Voix du 1430 souffle sa première bougie et fait son bilan

C'est le 13 octobre 2018, à la veille des élections communales, que le projet "La Voix du 1430" a été mis en ligne officiellement, un an déjà...

Un an déjà pour La Voix du 1430, un premier anniversaire et l’occasion de faire un bilan, mais aussi une analyse de la situation actuelle, en commençant par les statistiques de visites.

 

Statistiques globales sur 1 an :

La voix du 1430 fait son bilan - Statistiques globales sur un an

Statistiques mensuelles sur 1 an :

Visiteurs uniques :

La voix du 1430 fait son bilan - Statistiques mensuelles sur un an

Nombre de visites :

La voix du 1430 fait son bilan - Nombre de visites sur un an

Pages vues :

La voix du 1430 fait son bilan - Pages vues sur un an

Des statistiques très encourageantes, qui représentent une augmentation de +- 300% par rapport au bilan que nous avions fait après les 6 premiers mois d’existence. Les statistiques des 6 premiers mois sont disponibles ici : https://www.lavoixdu1430.be/rebecq/actualite/la-voix-du-1430-6-mois-apres-le-bilan-est-plus-que-positif/

Si ces visites sont générées principalement par l’actualité, La Voix du 1430 reste un projet à développer. Plusieurs catégories doivent venir s’y ajouter, l’agenda en fait partie et est un élément prioritaire. Il est même déjà opérationnel, mais certains éléments restent à finaliser.

L’actualité est ce qu’elle est

Une actualité qui tourne essentiellement autour de la « route de Montagne » et des éoliennes.

C’est une chose que nous n’avions pas prévue. Si le projet de déplacement de la drève Léon Jacques était annoncé lors du lancement du site, il était difficile de prévoir l’ampleur médiatique que ce dernier allait prendre. Quant aux éoliennes, le projet est arrivé quelques mois après le lancement.

Ces événements ont ralenti le développement du site et accaparé beaucoup de temps. Du temps que nous n’avons pas pu consacrer à une actualité plus large, ainsi qu’au développement des autres rubriques.

Les politiques ne sont pas épargnés

Il est sur ce point important de faire une distinction, entre un média d’information général et un média d’information local, mais aussi citoyen. Contrairement à un média d’information général, la Voix du 1430 permet aux citoyens de prendre la parole et de se faire entendre, au même titre que les mandataires politiques locaux.

Dans un contexte tendu, le dialogue l’est aussi. Des projets tels que l’installation d’un parc éolien au milieu de la campagne et à quelques centaines de mètres d’habitations. La construction d’un rond-point structurant au fond des jardins, d’une route dite de « montagne » qui surplombera un village et passera à quelques mètres de certaines maisons…

Dans ce genre de projets qui impactent grandement le bien-être général des habitants, il y a les « décideurs ». Ces personnes, ces hommes et ces femmes politiques qui sont confrontés à faire un choix, entre le bien-être d’un côté, et de l’autre, la nécessité de…

Il est important de garder son libre arbitre.

Il faut prendre l’information pour ce qu’elle est. Les articles d’actualités générales sont principalement basés sur des sources d’information communales, ces sources sont fiables et nous tentons de rédiger nos articles de la manière la plus neutre possible.

Ce n’est pas le cas des cartes blanches, des lettres ouvertes et autres…, ces articles sont classés dans la catégorie « Opinions ». Ce sont des points de vue de la part de citoyens et ils sont à prendre avec un certain recul, au même titre qu’un communiqué politique, chacun expose son point de vue à sa façon. Cela offre néanmoins au lecteur une vision sous différents angles, il lui appartient ensuite de se faire sa propre opinion.

Les avantages d’un média local

Ordinairement, on se contente d’un article de presse partagé sur les réseaux sociaux pour s’exprimer. Une prise de parole souvent à la « volée », qui part dans tous les sens et inexistante après quelques heures. Sans compter que les différents représentants politiques ne réagissent que très rarement et l’on peut aisément comprendre pourquoi. Avoir des dizaines de personnes qui « balancent » des commentaires à tout va rend tout débat ou échange ingérable et donc impossible.

Les avantages d’un média local tel que La Voix du 1430 sont multiples

  • Il offre aux citoyens la possibilité de se tenir informés avec une actualité qui les concerne, le tout dans un environnement structuré
  • Il permet aux différents groupes politiques de partager leurs communiqués et prises de position sur des points divers et variés
  • Il permet aux citoyens de prendre la parole pour réagir à ces communiqués et prises de position. Le citoyen est de ce fait sur un terrain d’égalité avec le politique.

L’échange plutôt qu’une communication à sens unique. Le conseil communal est le parfait exemple d’une communication à sens unique. Le citoyen peut y assister, il a le droit de s’asseoir et d’écouter… (en dehors des interpellations citoyennes). C’est plus ou moins identique avec un article de presse traditionnel, le citoyen peut le lire, mais en dehors d’un partage sur Facebook ou autres, qui disparaîtra après quelques heures, il est difficile pour le citoyen de mettre son point de vue en avant.

La Voix du 1430 procède en quelque sorte comme un conseil communal « citoyen ». Le changement réside dans le fait que ce conseil ne se passe plus entre majorité et opposition, mais bien entre mandataires politiques (majorité ou opposition) et citoyens. Chacun a un droit de parole et de réplique, le tout de manière cadrée, structurée et modérée.

C’est un échange. Un échange parfois tendu en fonction des sujets, mais un échange qui contribue néanmoins, à sa façon, à réinstaurer un dialogue entre le citoyen et le politique.

Au final, tout le monde y gagne

Peu de personnes sont informées et ne cherchent pas forcément à l’être sur la gestion de leur commune, mais beaucoup posent des questions sur l’un ou l’autre sujet. Sur ce point, les enregistrements des séances du conseil communal et de divers débats et présentations sont une réelle avancée.

Quand une personne pose une question sur un point qui a été débattu et expliqué en séance du conseil communal, l’enregistrement offre la possibilité de rediriger cette personne vers la bonne source d’information. Source qui lui permet d’écouter les questions qui ont été posées, les réponses qui y ont été apportées et par qui. Cela permet également de corriger des informations erronées lancées sur les réseaux sociaux.

Autre avantage non négligeable pour les groupes politiques, comme pour les citoyens, c’est que l’information reste disponible et facilement accessible. Les groupes politiques y trouveront une trace durable de leur travail et de leurs prises de position au cours de la législature.

Les citoyens quant à eux y trouveront une source d’information qui leur permettra, au fil du temps, de mieux appréhender et apprécier le travail et les positions des uns et des autres. Que ce soit dans un an ou à la veille des prochaines élections, contrairement à un réseau social, l’information sera toujours disponible.

Évolution et développement de La Voix du 1430

Nous avons trois objectifs prioritaires, l’actualité, l’agenda et le référencement.

L’actualité :

Dans un premier temps, nous allons poursuivre notre travail d’information et de relais d’information tout en optimisant la structure de classement. Il est important que lorsque l’on clique sur un mot-clé (tag), tous les articles qui y sont liés soient affichés (dossier, catégorie, groupe politique…). Afin que le lecteur ait l’information la plus complète à sa disposition. Nous veillerons également à diversifier l’actualité autant que possible.

L’Agenda :

L’agenda sera la prochaine rubrique à mettre en ligne, il a toujours fait partie intégrante du projet. Il permettra une visibilité supplémentaire aux différents groupes de personnes et comités qui organisent des événements dans notre commune et dans les communes voisines.

Le référencement :

Le référencement dans les moteurs de recherches est également au centre de nos attentions, parce que tout ne se passe pas uniquement sur Facebook. Beaucoup de personnes ne veulent pas entendre parler des réseaux sociaux et n’y sont pas présentes. Il est donc essentiel d’être référencé correctement dans les moteurs de recherches afin que ces personnes puissent également trouver l’information qui les intéresse lors de leurs différentes recherches par mots-clés.

Les axes secondaires :

En dehors de l’actualité et de l’agenda, d’autres rubriques et nombres d’idées à concrétiser doivent venir s’ajouter au site. Mais nous les dévoilerons au fur et à mesure et dans un prochain bilan.

Conclusion

Le travail est loin d’être fini, on peut même dire qu’il ne fait que commencer, mais nous restons plus que jamais confiants, motivés et surtout convaincus, de l’utilité d’un projet tel que celui de La Voix du 1430.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si vous souhaitez en savoir plus sur notre projet. Nous sommes à votre écoute, par email, sur notre page Facebook, ou encore dans les commentaires en dessous de cet article.

Merci pour votre fidélité au cours de cette première année d’existence. Merci aussi pour vos encouragements, vos remarques constructives, vos approbations, ainsi que vos désapprobations. C’est également ce qui nous fait avancer et qui nous permet de nous améliorer. À bientôt.

Gregory Gallez
Fondateur & Rédacteur
@ la Voix du 1430

Voir plus
La Voix du 1430 - Inscription à la newsletter

Articles en relation

4 Commentaires

  1. Ce qui n’est pas mentionné dans ce bilan c’est le nombres d’heures bénévoles consacrées tant à la mise en place de l’outil que dans le travail de rédaction et de récolte d’information qui lui est nécessaire.
    Un tout grand merci pour ce réel travail de trait d’union (sans jeu de mot) parce que de toute évidence le gouffre entre citoyen / mandataires continue à se creuser de part et d’autre et des outils tel que celui que tu as développé permettent à ceux qui le désirent de le réduire.
    Et je le répète, tout ça bénévolement.
    MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page