ActualitéMobilité

Rebecq, la commune va s’attaquer à la vitesse excessive des automobilistes

Rebecq ne fait pas exception aux incivilités de certains conducteurs. Plusieurs dispositifs visant à ralentir la vitesse seront prochainement installés sur la commune

La commune de Rebecq s’attaquera prochainement à la vitesse excessive de certains automobilistes en prenant diverses mesures afin de les forcer à lever le pied.

Force est de constater que malgré les diverses campagnes de sensibilisation et mesure, telle que les zones à 30 km/h pour réduire la vitesse excessive de certains automobilistes, rien n’y fait. De plus en plus de riverains sont excédés et se plaignent auprès de l’Administration afin que des dispositions soient prises pour faire ralentir ces conducteurs.

Ce sera chose faite prochainement à en croire le dernier conseil communal de ce jeudi 12 septembre 2019. Le Conseil a en effet voté à l’unanimité le placement de plusieurs dispositifs ralentisseurs de vitesse. Coussins berlinois ou encore zones d’évitement avec réduction de la chaussée verront bientôt le jour.

Les divers dispositifs seront placés :

  • Rue de la Station : Le coussin berlinois sera placé à côté de celui déjà existant (quand on vient de Tubize). La zone 30 km/h sera prochainement élargie aussi pour commencer à partir de ce coussin berlinois en direction du centre de Quenast (en vue de sécuriser la future piste cyclable bidirectionnelle qui reliera Quenast à Tubize en passant par le chemin de Ripain).
  • Rue du Pont : Installation de deux coussins berlinois à hauteur du n° 111
  • Rue Trieu du Bois : Installation d’un coussin berlinois à hauteur du n° 2
  • Rue du Radoux : Installation d’un coussin berlinois à hauteur du n° 59
  • Chemin de Wisbecq : Installation de deux coussins berlinois à hauteur du n° 1
  • Chemin du Gibet : Le casse-vitesse existant sera remplacé par une zone d’évitement de 7 mètres de long qui réduira progressivement la chaussée à 4 mètres de large. Un coussin sera également installé du côté pair de la chaussée.
  • Rue Sainte Renelde : Création d’une zone d’évitement d’une longueur de 7 mètres à hauteur du n° 30, qui réduire progressivement la largeur de la chaussée à 3,5 mètres. Un passage pour piéton y sera également ajouté à hauteur du n° 26.
  • Chemin du Blocu : Création d’une zone d’évitement d’une longueur de 7 mètres, qui réduira progressivement la largeur de la chaussée à 4 mètres. Un coussin sera installé à hauteur du n° 41, du côté pair.

À la demande d’une partie des riverains, un dispositif ralentisseur sera également installé à la cité des Croix de Feu. Le service travaux sera chargé de réaliser un marquage au sol dans le premier virage en entrant autour du rond-point et éventuellement d’y ajouter des potelets. Pour terminer, un passage pour piéton sera créé devant le n° 6 de la rue Docteur Colson.

Pour le groupe ECA, Sylviane Masy demande pourquoi on ne fait pas d’abord appliquer la vitesse dans les zones à 30 km/h avant de créer des dispositifs supplémentaires. La Bourgmestre, Patricia Venturelli précise qu’il est impossible de mettre des agents à chaque coin de rue et que si certains conducteurs étaient plus respectueux, il ne serait pas nécessaire d’installer de tels dispositifs.

Pour une information plus complète, vous pouvez écouter les débats du conseil communal du 12 septembre 2019 en cliquant ici.

Voir plus
La Voix du 1430 - Inscription à la newsletter

Articles en relation

Une commentaire

  1. Très bien tous ces travaux pour les exes de vitesse. Mais Rue de l’École à Quenast école implantée, beaucoups d’enfants,mais aucuns panneaux 30km/h placés, parents garés sur les trottoirs où dans les entrées de garages,casse vitesse ou autres à placés devant,,rue à mettre en sens unique et d’autres. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page