Actualité

Le Rallye de la Haute Senne passera-t-il à Rebecq en 2020 ?

Les organisateurs du Rallye de la Haute Senne ont demandé un droit de passage à la Bourgmestre de Rebecq pour l'édition de 2020

Cette année, la demande de droit de passage est officielle, le Braine Auto Club, l’ASBL qui organise le Rallye de la Haute Senne a envoyé sa demande à la Bourgmestre de Rebecq.

C’est sur le site de l’Administration communale de Rebecq (timidement indiqué dans les actualités), qu’on peut lire que le Braine Auto Club a demandé un droit de passage auprès de la Bourgmestre de Rebecq. Droit de passage qui couvre le week-end du 13 et 14 juin, pour le passage du Rallye de la Haute Senne sur le territoire de la commune.

Lors de l’organisation de l’édition 2019, le président du Club, Eddy Limbourg, avait été quelque peu surpris et dépourvu face à la décision du Collège communal d’Écaussinnes, de refuser le droit de passage sur la commune en tout début d’année. Mettant selon lui, l’édition 2019 du Rallye en péril.

Une incompréhension qui avait été partagée par de nombreux défenseurs du rallye sur les réseaux sociaux. Notamment avec une campagne « Touche pas à mon rallye », pendant que les organisateurs essayaient de trouver d’autres tracés sur les communes de Seneffe ou de Rebecq.

À Rebecq aussi, le débat avait fait rage sur le réseau social Facebook, entre d’un côté, les défenseurs du Rallye et de l’autre, les défenseurs de la faune et de la flore. Débat qui n’avait pas vraiment lieu d’être, puisqu’à l’époque, aucune demande officielle n’avait été introduite auprès du Collège par les organisateurs.

Et si le conseiller indépendant Christian Mahy avait lors d’une séance du conseil communal suivant, demandé à la majorité de se prononcer sur le passage ou l’éventuel passage du rallye sur la commune, celle-ci avait refusé. Au motif qu’il n’est pas possible de se prononcer sur un « non-événement », puisqu’aucune demande n’était parvenue à l’Administration communale de Rebecq.

Pour l’édition de 2020, la demande est officielle cette fois, le Collège devra donc se positionner prochainement. Oui ou non, le Rallye de la Haute Senne pourra ou ne pourra pas, organiser une partie de son événement sur le territoire de la commune.

Nul doute qu’à l’heure du « Il faut sauver et préserver la planète à tout prix ! », le débat avec le « Oui, mais faut-il tout interdire pour autant ? » n’est pas près de prendre fin…

Voir plus
La Voix du 1430 - Inscription à la newsletter

Articles en relation

Une commentaire

  1. Je suis contre toute forme de pollution inutile, que ce soit la polution occasionnée par les carburants ou audible.
    Un OUI entrouvrira la porte à d’autres activités de ce genre.
    Notre paradis Rebecquois doit le rester.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page